La colère d’Albert

Ni trop gentil ni trop méchant : chercher et trouver son équilibre.

Tout doux, tout gentil, Albert adore sa petite sœur. Quand elle pleure, Albert la console. Quand elle a peur, Albert la protège. Nénuphar, elle l’appelle Bibi, son grand frère. C’est si mignon, si doux, si gentil, Bibi ! Oui, mais seulement quand c’est elle qui le dit... Dans la bouche des copains, cela sonne tout de suite comme une raillerie ! Et alors voilà qu’Albert se transforme en un monstrueux Bébert en colère !