Les Erreurs dans l’architecture

De l’effondrement du Cirque Maxime à la Tour de Pise, du grand incendie de Londres aux utopies d’Arcosanti et aux questions posées par l’urbanisme galopant de la modernité, Les Erreurs dans l’architecture présente un panorama inhabituel et décalé du patrimoine bâti mondial.

GIF - 58.6 ko

Des pyramides d’Égypte aux gratte-ciel du XXe siècle et à la Station spatiale internationale, l’histoire de l’architecture peut se lire comme une suite ininterrompue d’expérimentations, de rêves et de désirs. S’y rencontrent l’esprit d’un temps, ses aventures politiques, l’esthétique des créateurs, l’état des sciences et de la recherche, et la réalité.

C’est cette réalité qui est au coeur de toutes les réflexions des architectes, cette réalité à laquelle il est nécessaire de se plier avant de trouver la forme qui répondra au projet. C’est là, entre la réalité et le désir celui de l’architecte, de l’ingénieur ou du commanditaire que s’immisce l’erreur.

Dévoiler sous un angle nouveau l’histoire des bâtiments et des villes du monde, c’est l’ambition de cet ouvrage. Trente-trois oeuvres clés sont présentées à travers les difficultés techniques, les attentes culturelles déçues, les interprétations fautives, les accidents et les restaurations abusives.