Accueil » Actualités » Actualités autour du livre jeunesse » Hélène Wadowski passe le témoin de la présidence du groupe Jeunesse du Syndicat national de l’édition à Thierry Magnier

Hélène Wadowski passe le témoin de la présidence du groupe Jeunesse du Syndicat national de l’édition à Thierry Magnier

Après 7 ans de présidence du groupe Jeunesse du Syndicat national de l’édition (Sne), Hélène Wadowski est remplacée par Thierry Magnier, élu le 3 février 2016 à l’occasion d’une réunion du groupe jeunesse.

Hélène Wadowski, Directrice de Flammarion Jeunesse, a largement dynamisé le groupe Jeunesse en organisant plus de dix « rencontres avec les éditeurs Jeunesse en région », en participant activement à la création du grand jeu national de lecture à voix haute « Les petits champions de la lecture » et en étant un membre actif des différentes actions de lobbying auprès de tous les acteurs de la chaîne du livre et des ministères. Vincent Montagne, Christine de Mazières, toute l’équipe du SNE et l’ensemble des éditeurs ont salué son engagement sans faille et la remercient vivement pour toute son implication. Elle a reçu l’insigne de Chevalier de l’ordre du Mérite par le Ministère de la Culture en décembre 2013.

Thierry Magnier prend les rênes dès aujourd’hui de la présidence du groupe.

Thierry Magnier a commencé par être enseignant avant de devenir libraire, et de se tourner ensuite vers le journalisme littéraire. Il travaille pour les éditions Gallimard, comme rédacteur en chef de la revue Lire et Savoir, et assure la promotion des livres de jeunesse publiés chez Gallimard auprès des écoles. En 1998, il crée sa propre maison d´édition « les Éditions Thierry Magnier ». Depuis 2007, il est également le directeur de la branche jeunesse d´Actes Sud (baptisée Actes Sud Junior), puis du Rouergue et des éditions Hélium.

En janvier 2013, Thierry Magnier a été nommé Chevalier de l’ordre des Arts et des Lettres. Dans le cadre de sa présidence, Thierry Magnier propose notamment d’instituer un prix de littérature jeunesse ado à l’automne, au moment de la remise des prix littéraires adultes ; d’initier les états généraux de la littérature de jeunesse en collaboration avec l’ensemble de acteurs de la chaine du livre ; de poursuivre le dialogue avec les ministères de la Culture et de de l’Education nationale pour renforcer la visibilité de la littérature jeunesse.

Reférencement réalisé par Antoine Brossault freelance Wordpress